Poker Club de Moreuil
Site officiel du club

Club des Clubs
Site Officiel
Joueurs Info Service

Dictionnaire B

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dictionnaire B

Message par Hangestexas le Sam 27 Oct 2012, 23:35

- Backdoor (runner-runner) : lorsque les cartes du turn et de la river servent à compléter un tirage improbable.
Exemple : je suis un fish et j’ai AQ de pique. J’envoie mon tapis au flop alors que je n’ai rien, pensant que mon adversaire n’y a rien trouvé non plus. Seulement il a sa top paire avec bon kicker et il me suit. Il n’y a qu’un pique au flop. Le turn et la river m’apportent les 2 autres piques dont j’ai besoin pour avoir une couleur inattendue. J’ai touché une couleur backdoor (et mon adversaire va surement aller se pendre :lol : ).

- Bad beat : défaite dans laquelle le joueur qui a perdu avait, plus tôt dans la main, l’avantage statistique sur son (ou ses) adversaire(s). En général, tous les jetons du perdant ont été engagés dans le coup.

- Bad run : quand rien ne va plus et que les pertes s’enchainent. Ca peut être du a une série de mauvais évènements (comme la malchance) ou a une période durant laquelle on joue plus mal que d’habitude en prenant de mauvaises décisions. C’est parfois la conjugaison des 2.

- Bankroll (BK ou BR, capital) : montant d’argent que l’on a en stock et qui ne nous servira qu’à jouer au poker.

- Barrel : lorsqu’on a fait un continuation bet au flop et qu’on a été suivi, faire un two barrels consiste à continuer l’attaque au turn en continuant à miser sans pour autant avoir forcément un jeu fort (ou en ayant un jeu potentiel comme un tirage couleur par exemple). Envoyer un 3e barrel, c’est continuer l’attaque et miser la river.

- Betting pattern : séquence des mises de l’adversaire lors du déroulement d’une main : a-t-il relancé préflop ? Si oui combien ? Et au flop ? Et au turn ? Et à la river si le coup parvient jusque là ? Se poser ces questions peut permettre d’identifier sa main, ou tout du moins de resserrer l’éventail de mains qu’il peut détenir, nous permettant alors de prendre une meilleure décision.

- Blocking bet : mise de blocage destinée a freiner le coup sur un adversaire passif.
Exemple : admettons que nous sommes sur un tirage quinte bilatéral au flop et que nous devons parler en premier. On check, l’adversaire mise et on call pour aller voir le turn qui ne nous offre pas la carte attendue. De façon à ce que l’adversaire ne mise pas trop fort au turn et que ce soit rentable pour nous d’aller voir la river, on mise avant lui (blocking bet) pour payer la river au prix que NOUS avons décidé.

- Board (tableau) : ensemble des cartes communes dévoilées. Un board complet se compose de 5 cartes. Au NLHE, il y a 2.598.960 boards possibles.

- Bounty : dans un tournoi, c’est une prime sur la tête d’un joueur => "Si vous sortez ce joueur, vous gagnez 100$ (ou une entrée pour un gros tournoi, ou une belle nappe en dentelle, etc etc)".

- Broke : être broke, c’est avoir perdu toute sa bankroll.

- Bubble (bulle) : elle correspond à la dernière place non payée d’un tournoi.
Exemple : si un tournoi propose 30 places payées, on est à la bulle lorsqu’il ne reste plus que 31 joueurs. L’approche de la bulle est un moment très stratégique dans un tournoi.

- Buy in (droit d’entrée) : prix d’inscription à un tournoi.

_________________
Johann MERCIER,


MERCI DE LIRE LES INFORMATIONS DANS LE BANDEAU DÉFILANT EN HAUT DE CE FORUM

avatar
Hangestexas
Admin
Admin

Messages : 2212
Score du Forum : 6009
Date d'inscription : 27/11/2009
Age : 34
Localisation : Hangest en Santerre (80)

http://www.moreuilpoker.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum